À propos

Comment vivre sans inconnu devant soi ? 
René Char, Le poème pulvérisé, Argument. 1945-1947.

Ce carnet de recherche vise à accompagner la constitution d’un inventaire raisonné des écritures non-identifiées et non-déchiffrées de l’Antiquité au Moyen Âge. Son exploitation se structurera selon deux axes principaux : un axe épistémologique et un axe méthodologique.
L’enjeu est de réfléchir sur la pratique graphique et l’écriture sous toutes ses formes, de proposer un référentiel graphique en ligne pour les inscriptions du bassin méditerranéen et d’établir un protocole d’approche pour toute nouvelle inscription.
La réflexion menée sur la notion même d’écriture et sur la définition de ce que peut être une inscription requiert la mise en œuvre d’un esprit critique et sollicite la collaboration de plusieurs acteurs des sciences humaines.

Ce carnet se veut donc aussi un lieu d’échange ouvert.

S’inspirant d’une intervention de Michel Lejeune devant l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres en 1983, ces réflexions s’insèrent dans un projet de recherche soumis auprès de l’Idex Bordeaux en mars 2018.